Selena Gomez sur le tapis rougeTinseltown/Shutterstock

Il est difficile de croire que quiconque n’a pas de faible pour Selena Gomez, mais il s’avère qu’il y a quelques célébrités qui n’ont pas exactement eu les choses les plus gentilles à dire sur l’ancienne star de Disney Channel devenue une triple menace. . La star n’a pas caché le fait qu’elle essaie de rester à l’écart de toute la négativité et de tout examen minutieux qui peuvent bombarder quelqu’un sous les projecteurs, prenant même la décision de s’éloigner des médias sociaux à un moment donné afin d’aider sa santé mentale.

Gomez a expliqué à Elle en août 2021 qu’elle avait abandonné les réseaux sociaux, au lieu de remettre ses mots de passe à son assistante en 2017. « Je ne l’ai pas sur mon téléphone, donc il n’y a pas de tentation. J’ai soudain dû apprendre à être avec moi-même. C’était ennuyeux », a-t-elle admis. Le hitmaker « Love You Like A Love Song » a également révélé que rester loin d’Instagram l’a aidée à se sentir plus stable émotionnellement après avoir reçu un diagnostic de trouble bipolaire en 2018. « Pendant un moment, je me suis sentie comme un objet. C’était dégoûtant pendant longtemps. « , a-t-elle partagé.
Mais alors que nous aimons à quel point Gomez a été ouvert et honnête en s’ouvrant sur ses luttes, il y a eu des stars qui n’ont pas exactement appris que si vous ne pouvez pas dire quelque chose de gentil, ne dites rien du tout.

Stefano Gabbana a qualifié Selena Gomez de « laide »

 

Selena Gomez et Stefano Gabanna, séparés, tous deux posant pour les camérasTinseltown/Shutterstock & Jeff Spicer/Getty

Stefano Gabbana n’avait pas les choses les plus gentilles à dire à propos de Selena Gomez sur les réseaux sociaux en juin 2018 lorsqu’il est venu pour les looks de l’ancienne star de « The Wizards of Waverly Place ». Tout cela s’est passé dans la section commentaires d’une publication Instagram du compte de mode The Catwalk Italia, qui a partagé cinq photos de Gomez en robes rouges et a demandé aux abonnés d’indiquer laquelle ils préféraient dans la section des commentaires. L’un des clichés montrait la star dans une superbe robe rouge longue au sol de Dolce & Gabbana, le compte italien taguant la marque sur le cliché.

Eh bien, pour une raison quelconque, le co-fondateur de Dolce & Gabbana n’était fan d’aucun look – et il n’était pas non plus un partisan de Gomez. Gabbana a commenté la publication en écrivant en italien (via Metro), « È proprio brutta !!! » ce qui se traduit par « Elle est si moche !!! » Aie. Les fans de Gomez l’ont beaucoup soutenue et ont critiqué la créatrice dans une multitude de commentaires de suivi. Une personne a répondu au célèbre créateur de mode : « Je ne pense pas que vous vous rendiez compte de ce que vous venez de faire. Bonne chance monsieur, les fans de Selena ne jouent pas à des jeux. » Gabbana ne semblait pas trop inquiet de la colère des supporters de la star de « Spring Breakers », connus sous le nom de Selenators. Il a simplement écrit en réponse, « Hahahahaha. »
Mais Gomez a semblé avoir le dernier mot. Elle a été aperçue à la Fashion Week de New York en septembre 2018 avec le mot « ugly » écrit en strass sur ses cheveux.

The Weeknd avait apparemment des choses pas si gentilles à dire sur Selena Gomez dans sa musique

 

The Weeknd et Selena Gomez sur le tapis rougeCinéma Sky/Shutterstock

Ex amer ? The Weeknd ne semblait pas avoir les choses les plus gentilles à dire sur Selena Gomez après que les deux se soient séparés en octobre 2017 après 10 mois de relation. Gomez a notamment haussé quelques sourcils à l’époque à propos de sa réconciliation rapide avec son ex-petit ami, Justin Bieber, alors que les deux ont été aperçus en train de s’embrasser un mois plus tard (par Daily Mail).

Une chanson de The Weeknd qui semblait raconter l’histoire de leur relation était « Call Out My Name », dans laquelle il a apparemment jeté de l’ombre sur la rapidité avec laquelle son ex est passé à autre chose. « Je suppose que je n’étais qu’un autre arrêt au stand/’ Jusqu’à ce que vous vous décidiez/Vous venez de perdre mon temps », chante-t-il (via Elle). Il a également semblé viser Gomez sur plusieurs autres chansons de son EP « My Dear Melancholy », largement spéculé sur leur rupture. Sur « Try Me », il chante : « Ne te fous pas de moi/La façon dont j’ai embrassé tes cicatrices/La façon dont j’ai réparé ton cœur/Ne te fous pas de moi, bébé », tandis que le morceau « Privilege » a des paroles telles que « Profitez de votre vie privilégiée/Parce que je ne vais pas vous tenir toute la nuit/Nous avons dit nos derniers au revoir » (via Elle).

The Weeknd n’a jamais explicitement confirmé que l’EP concernait Gomez, mais a dit à Esquire que c’était « court » parce qu’il « n’avait rien d’autre à dire à ce sujet … C’était comme cette œuvre d’art cathartique … c’est tout ce que j’avais à dire sur cette situation. »

Lorde n’est pas fan du tube Come & Get It de Selena Gomez

 

Lorde et Selena Gomez, toutes deux assisesChristopher Polk/ama2014/Getty Images

3Lorde est une autre star qui a parlé de Selena Gomez, cette fois à cause de sa musique. La musicienne n’a pas caché le fait qu’elle n’était pas fan du single de Gomez en 2013, « Come & Get It » en parlant à Rolling Stone la même année (via HuffPost). « J’aime la musique pop au niveau sonore, mais je suis féministe et le thème de [Gomez’s] chanson [‘Come & Get It’] c’est : ‘Quand tu seras prêt, viens me le chercher.’ J’en ai marre que les femmes soient représentées de cette façon. »

Elle a ensuite été interrogée sur ses commentaires par MTV News et a refusé de reculer. « J’ai une morale et des opinions assez fortes dans la musique pop, et je ne peux m’empêcher de les exprimer, ce que je pense que les gens apprécient. Je veux dire, je ne pense pas que je dis quelque chose qui ne soit pas étayé. La plupart des temps, je maintiendrai les choses que j’ai dites », a-t-elle déclaré.
Quant à ce que Gomez avait à dire à ce sujet ? Elle a riposté dans une interview d’octobre 2013 avec Flaunt où elle a réprimandé Lorde pour avoir prétendu qu’elle était une féministe tout en abattant une autre femme. Elle a riposté : « Ce n’est pas du féminisme. [Lorde is] ne pas soutenir d’autres femmes. C’est mon opinion honnête, c’est ce que je lui dirais si je la voyais. En fait, j’ai repris sa chanson dans tous mes spectacles que j’ai fait jusqu’à présent. Je ne sais pas si je vais continuer comme ça. »

Chris Rock a critiqué Selena Gomez de manière majeure

 

Selena Gomez avec Chris Rock et ses fillesChris Polk/kca2010/Getty Images

Dans un affichage d’ombre qui n’avait apparemment aucune raison derrière cela, Chris Rock a très publiquement dénoncé Selena Gomez en publiant un mème moins que gentil à son Twitter compte en juin 2016. Le comédien a partagé une photo de Gomez souriant et berçant un body en or tout en se produisant sur scène avec la légende « lorsque vous achetez vos billets de formation sur craigslist ». Aïe. La diss a suggéré que Gomez était la Beyoncé d’un pauvre, comparant son « Revival Tour » au « Formation Tour » de Beyoncé. Il a écrit à côté du mème: « C’est vrai. »

Naturellement, le tweet – qui reste sur le compte de Rock en août 2021 – n’a pas trop bien accueilli les fans de Gomez. Selon Independent, les partisans de Gomez l’ont de nouveau soutenue en masse et ont bombardé le comédien controversé de critiques. « Quand personne n’achètera vos billets de stand-up comédie alors vous venez sur Twitter pour calomnier quelqu’un qui a plus de succès que vous », une personne applaudi. Un autre utilisateur de Twitter a écrit, « C’est tellement dégoûtant. Je t’aimais bien. Oh, j’étais vraiment stupide. Ayez une belle vie. »
L’ombre était d’autant plus confuse que Gomez et Rock semblaient s’entendre assez bien quelques années plus tôt. Les deux ont été photographiés en train de discuter sur le tapis rouge lors des Nickelodeon Kids ‘Choice Awards 2010, où Gomez a même gentiment embrassé les filles du comédien, Lola et Zahra, leur faisant un gros câlin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici